Se faire dépister

Se faire dépister

Gay Grenoble le mar 26/03/2013 | 0 commentaire

  

Aujourd’hui pour te faire dépister :

  • Tu choisis ton lieu.
  • Tu choisis ton test.
  • Tu choisis le moment.

 

Se dépister, c’est savoir où on en est…

Si le test est négatif :

  • c’est pouvoir continuer à adapter sa prévention avec son ou ses partenaires,
  • obtenir les réponses à toutes les questions que l’on se pose en matière de santé sexuelle,
  • se procurer du matériel de prévention,
  • rester séronégatif.

Si le test est positif :

  • c’est pouvoir se soigner plus tôt,
  • bénéficier de traitements efficaces,
  • éviter de transmettre le virus à ses partenaires.

Aujourd’hui, on sait qu’avec des traitements efficaces une personne séropositive a très peu de risque de transmettre le virus du VIH-SIDA, même s’il reste présent dans son corps.

 

Etre séropositif sans le savoir

On peut être séropositif sans le savoir, ce qui peut avoir des conséquences graves :

  • risque d’évolution vers le sida plus important, puisque l’on n’est pas suivi par un médecin.
  • déclenchement d’une maladie opportuniste, qu’il faudra traiter en même temps, que la mise en place d’un traitement anti-VIH.
  • contamination de son ou ses partenaires en cas de rupture de préservatif ou de rapport non protégé.

 

Quel délai pour être sûr du résultat ?

Si le résultat du test est négatif, ce que :

  • 6 semaines (pour un test classique).
  • 12 semaines (pour un « Test Rapide d’Orientation de Diagnostic »).

Après la situation à risque, un autre test permettra de savoir avec certitude que l’on n’est pas atteint par le VIH.

 

Se faire dépisterSouviens-toi

  • Il est important de se faire dépister régulièrement et autant de fois que nécessaire.
  • Il est possible aussi de demander à se faire dépister pour les autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) à chaque dépistage du VIH.
  • Se dépister régulièrement et autant de fois que nécessaire, c’est possible.
  • Protège-toi ! Utilise un préservatif neuf et unique à chaque usage. Utilise du lubrifiant.

Les lieux de dépistage rapide se développent (cf. Le T.P.E. (Traitement Post Exposition) – 48 heures pour agir). De nombreuses actions de Aides Arc Alpin sont au plus proche de vos lieux de rencontres ou festives.

Pense également aux Centres de Dépistage Anonyme et Gratuit. A Grenoble, c’est le CIDAG.

Source : documentation de prévention du SNEG

livecam gay

Pas de commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Informations et Préventions (rapports entre hommes) - [...] Que faire pour se faire dépister ? [...]

Votre réaction

Une réaction, un commentaire... ?